06/03/2006

A suivre...

1/3 Roman feuilleton de la semaine

 

Alice Fontanet haussa les épaules :
Et c’est pour ça que tu te frappes, ma petite Simonne? Eh bien vrai, tu retardes plutôt! Ton mari a une maîtresse? Et après? Si l’on devait encore ajouter de l'importance à de pareilles histoires! ».
 Et elle eut ce sourire facile et indulgent d’une femme peur laquelle l’amour ne comportera jamais de drame.
Mais Simonne, l’orgueilleuse Simonne, durcit ses yeux bleus: Moi, je ne pardonne pas, je me venge.
Bah! on dit ça! Et puis, d’ailleurs, que vas-tu faire? Le couteau? Le revolver?
Ne dis donc pas de bêtises.

Oui, c’est trop banal... Mais alors, quoi ? Un amant?
C’est payer trop cher sa vengeance. Non, je voudrais autre chose, je ne sais pas, je cherche...
Qui est la maîtresse de Maurice? Tu le sais?
La petit Suzy Valprey, des
Capucines.
Tiens, tiens! Mais elle est très gentille... Ton mari a du goût... Moi, à ta place, je serais flattée.
Maurice a eu le toupet de me la présenter, l’autre soir, dans un couloir de théâtre.
Elle aussi a dû se sentir très flattée.
Mais  Simonne s’indigna : Et tu ne sais pas ce que Maurice prétend? Il veut l’inviter cet été, chez nous, à la mer. Ah ça! jamais! jamais!
Evidemment il va trop fort! Ce brave Maurice! Soudain, la petite Mme Fontanet écarquilla les yeux drôlement puis se mit à rire, à rire sans pouvoir s’arrêter... Elle essayait de parler, d’expliquer à Simonne qui l’interrogeait du regard, mais à chaque instant son rire la reprenais, la suffoquait, un rire émoustillé et effronté Enfin, elle put dire quelques mots.
Ecoute, ma chérie, je crois que je tiens ta vengeance, oh mais tu sais, une de ces vengeances!!! Et elle se mit a rire de plus  belle. Eh bien, parleras-tu? fit Simonne avec impatience
Tu me promets de ne pas te fâcher?
Pourquoi?
Laisse-moi te le dire à l’oreille... Tout haut , je  n’oserais.
Mme Fontanet se pencha vers Simonne et chuchota quelques mots
Simonne sursauta : « Oh! Alice! Tu n’y penses pas? »
Hé, hé, pourtant! Ça ne manquerait pas de piquant! Et 1e beau Maurice serait horriblement vexé...

A suivre....

 

Si la suite vous intéresse, faites-le moi savoir par le mini-chat....

23:33 Écrit par Nanesse | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.