17/05/2006

Homophobie

17 mai Journée mondiale contre l'homophobie

 

 

Un deputé polonais encourage la police à battre les homosexuels (source le Quotidien de Têtu)
Wojciech Wierzejewski, député de l'ultracatholique Ligue des familles polonaises est déjà connu par sa haine profonde des homosexuels. Il y a un an, il avait refusé de serrer les mains de ses interlocuteurs gay et lesbiens; puis il avait appelé l'opinion publique à boycotter les activistes LGBT, dans leur travail ainsi que dans leur vie privée. Enfin il a accroché sur la porte de son bureau l'affiche suivante: «Entrée interdite aux pédés.» Mais ses dernières déclarations au journal de la capitale polonaise, Zycie Warszawy, sont encore plus scandaleuses. Il a en effet affirmé, à propos de la gay pride qui aura lieu à Varsovie le 10 juin prochain, que pour mettre fin à ces marches, «la police devrait battre les pervers avec de gros bâtons». Selon lui, «les gays, par définition, n'ont pas de courage. Après avoir reçu quelques coups de bâton, ils ne causeront plus de problème avec ces parades». Ces propos visaient également plusieurs politiciens étrangers, notamment allemands et suédois, qui ont fait part de leur intention de venir soutenir la pride de Varsovie: «Quand ils sentiront les coups de bâton, ils ne reviendront jamais en Pologne.» Ces propos ont été immédiatement condamnés par les politiciens de gauche qui ont demandé à la commission d'éthique du Parlement de sanctionner le député Wierzejewski. Et dans un sondage réalisé par Onet, <
http://www.onet.pl>  le plus grand site d'information polonais, le comportement de Wierzejewski a été condamné par 80% des répondants. Malheureusement, les propos de Wierzejewski ne sont malheureusement pas rares sur la scène politique polonaise. Le deputé Marian Pilka, du parti au pouvoir Droit et justice, s'est notamment exprimé dans le journal de droite Nasz Dziennik au sujet de la légalisation de l'adoption par les couples homos en disant que ce serait «la légalisation de la pédophilie», ajoutant que l'État devait punir la
«propagande et les actes homosexuels» pour le bien de la société.

15:25 Écrit par Nanesse | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

Commentaires

bjr tres intéressent votre blog, et bravo pour la mise en pages des sujets bonne continuation.

Écrit par : julia | 17/05/2006

Bravo pour ton blog et merci pour ces informations. Que chacun dénonce ces scandales pour y mettre fin.

Écrit par : Piteuse | 18/05/2006

sans limites, on finit par se casser la gueule je les comprends ces polonais, voir un défilé de personnes en rue avec une plume dans le cul, franchement, pour les gosses, c'est pas ce qu'on fait de mieux pour l'éducation (et on nous dit qu'il faudrait reparler de limites)

Écrit par : rob | 18/05/2006

ane oh ni me pauvre rob!!!
quand on ne sait pas on ne parle pas ou alors on demande aux grands, mi ptit fi

Écrit par : Nanesse | 18/05/2006

Bonsoir Je découvre ce blog. Les dirigeants Polonais actuels confondent religion et état comme.... certains musulmans, c'est lamentable et préjudiciable à l'évolution de la société. a+Lpv

Écrit par : Lpv | 18/05/2006

bonjour C'est aussi grace à la séparation des pouvoirs de l'église et de l'état que nous pouvons nous exprimer, athées, catholiques, juifs et musulmans en toute liberté et dans le respect des croyances de chacuns.
Nous devons veiller à garder cette liberté d'expression.

Écrit par : Nanesse | 19/05/2006

Les commentaires sont fermés.