11/03/2008

Homophobie en classe: conférence

alliage

 

Conférence-débat

Discriminations à l’école
Survivre à l'homophobie dans les classes

avec José Ignacio Pichardo Galán,
Chercheur en anthropologie sociale
à l'Université Autonome de Madrid

Mardi 18 mars
20 heures

En octobre dernier, Alliàge avait reçu Tanguy Pinxteren, Sandrine Debunne et David Paternotte pour un débat consacré à l’homophobie à l’école. Le guide pédagogique sur ce sujet publié par la Communauté française avait été salué mais force est de constater que cette première mesure n’a qu’un impact limité. En effet, malgré les avancées que l’on connaît dans notre pays et en Europe dans la lutte contre les discriminations à caractère homophobe, tout n’est pas toujours rose, loin de là. L’insulte à caractère homophobe est très répandue dans les classes et les cours de récréation. Elle est tellement banalisée qu’elle n’est même pas relevée par le personnel enseignant et éducatif. Beaucoup de jeunes ne connaissent même pas la signification des insultes qu’ils profèrent. Tout concourt à donner une impression d’actes bénins, sans gravité. C’est oublier qu’injure et injustice ont la même racine. Au même titre que l’injure raciste ou sexiste, les violences verbales à caractère homophobe peuvent induire des violences physiques à l’encontre d’élèves boucs émissaires. Statistiquement, il y a plusieurs dizaines d’enfants ou d’adolescents LGBT dans chaque école. Il y a dans toute école des enseignants, des éducateurs LGBT ainsi que des homoparents. La lutte contre le harcèlement homophobe à l’école est une priorité pour le mouvement associatif LGBT et pour Alliàge en particulier.

C’est dans ce contexte que la cellule politique organise ce 18 mars une conférence intitulée Discriminations à l’école : survivre à l’homophobie dans les classes, animée par José Ignacio Pichardo Galán, chercheur au Département d’Anthropologie sociale de l’Université Autonome de Madrid. La conférence de José Ignacio Pichardo Galán, qui a dirigé plusieurs études sur l’homophobie en contexte scolaire, sera l’occasion de mieux cerner quels moyens d’actions peuvent être mis en place.

Cette conférence s’inscrit également dans le cadre du cours Anthropologie et sexualité de Chris Paulis, Docteur en anthropologie de l’Université de Liège (Faculté de Médecine, Santé publique).

>> Organisation : Alliàge asbl - Cellule politique

 

Maison Arc-en-Ciel de Liège
(salle polyvalente)
Rue Hors-Château, 7 - 4000 Liège

ENTRÉE GRATUITE

 

16:24 Écrit par Nanesse dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

salut,

sympa ton blog !
Voici le notre :
http://lesgouinettespoltronnes.blogspot.com/

Écrit par : Pédée Sexuelle | 12/03/2008

Les commentaires sont fermés.