La candidate à la candidature socialiste a changé d’avis. Et elle revendique ce changement au nom d’une société qui est en constante évolution et au nom de la lutte contre les discriminations, elle déclare militer pour une « République du respect ». Elle affirme qui plus est que « si une majorité de gauche est élue à la présidence en 2007, elle votera un texte mettant en application ce projet. » Elle mesure ces propos en disant que la loi doit agréer l’union entre 2 personnes du même sexe mais « sans l’imposer comme norme ».

L’UMP aura un char lors de la Gay Pride qui se déroulera samedi 24 juin.  Le mariage homosexuel a déjà été légalisé dans six pays européens et l’adoption autorisée dans sept pays européens.