07/05/2006

Renée Vivien II

  

 

  

Aveu dans le silence

Dans l’orage secret, dans le désordre extrême
Je n’ose m’avouer à moi-même que j’aime!
Cela m’est trop cruel, trop terrible… Mais j’aime!

Pourquoi je l’aime ainsi? L’éclat de ses cheveux…
Sa bouche… Son regard!… Ce qu’elle veut, je veux.
Je ne vis que de la clarté de ses cheveux…

Et je ne vis que du rayon de ce sourire
Qui m’attendrit, et que j’appelle et je désire…
O miracle de ce miraculeux sourire!…

Sa robe a des plis doux qui chantent… Et ses yeux
Gris-verts ont un regard presque… miraculeux…
J’adore ses cheveux et son front et ses yeux…

Elle ne saura point, jamais, combien je l’aime
Cependant! Car jamais ma jalousie extrême
Ne lui laissera voir, jamais, combien je l’aime!

00:01 Écrit par Nanesse | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

06/05/2006

Renée Vivien

 Renée Vivien

                                                          




"Etudes et préludes" - 1901


             A la femme aimée

Lorsque tu vins, à pas réfléchis, dans la brume,
Le ciel mêlait aux ors le cristal et l’airain.
Ton corps se devinait, ondoiement incertain,
Plus souple que la vague et plus frais que l’écume.
Le soir d’été semblait un rêve oriental
De rose et de santal.

Je tremblais. De longs lys religieux et blêmes
Se mouraient dans tes mains, comme des cierges froids.
Leurs parfums expirants s’échappaient de tes doigts
En le souffle pâmé des angoisses suprêmes.
De tes clairs vêtements s’exhalaient tour à tour
L’agonie et l’amour.

Je sentis frissonner sur mes lèvres muettes
La douceur et l’effroi de ton premier baiser.
Sous tes pas, j’entendis les lyres se briser
En criant vers le ciel l’ennui fier des poètes
Parmi des flots de sons languissamment décrus,
Blonde, tu m’apparus.

Et l’esprit assoiffé d’éternel, d’impossible,
D’infini, je voulus moduler largement
Un hymne de magie et d’émerveillement.
Mais la strophe monta bégayante et pénible,
Reflet naïf, écho puéril, vol heurté,
Vers ta Divinité.
Waaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa, oufti

19:53 Écrit par Nanesse | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Quelques fleurs

 

La louve
Les yeux creux, Léona, plus pâle que la lune,
Tout les jours, erre seule, au hasard et remplit
Les sentiers et les bois de sa plainte importune.

La solitude accroît encor son infortune,
La nuit, elle soupire et déserte son lit,
Pour rafraîchir au vent sa gorge ardente et brune.

Quel est son mal ? Elle aime ! Elle aime et veut mourir,
Car elle sait le gouffre où se débat son âme :
L'objet de son amour, horreur ! c'est une femme
Dont pour elle les bras ne doivent pas s'ouvrir ?

Elle sèche et languit, elle crie aux étoiles :
" Toi que j'aime aujourd'hui, que j'aimerai demain,
Vierge, oh ! viens, sois à moi ! Mes lèvres et ma main
De ta virginité déchireront les voiles ! "


Trouvé sur le net....

19:45 Écrit par Nanesse | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

04/05/2006

Quinzaine arc-en-ciel Liège

 Jeudi 4 mai

Le programme complet

Organisation

Alliàge asbl
Maison Arc-en-Ciel
Hors-Château, 7
4000 Liège 04/223.65.89 www.alliage.be courrier@alliage.be

 

CHEL asbl
Rue.Soeurs-de-
Hasque, 9
4000 Liège 04/222.33.76 www.chel.be  chel@sips.be

 

LaLucarne.org asbl
Maison.Arc-en-Ciel Hors-Château, 7
4000 Liège 0486/73.27.64 www.lalucarne.org
 

Remerciements

Histoire sans faim
(pierrade)
Rue S. Laruelle, 3
4000 Liège
04/
222.00.34
 
Mama Roma Show
(club & show)
Rue des Célestines, 16
4000 Liège
04/
222.36.91
www.mamaroma.be
 
Ortos
(fleurs)
Boulevard d'Avroy, 47
4000 Liège
04/
223.07.90
www.ortos.be
 
Le Relax café
Rue Pont d'Avroy, 22
4000 Liège
04/
223.54.01
www.lerelaxcafe.be
 
 


Dimanche 14

Gay and Lesbian
Tea Dance

De 17 à 23h au Palais des Congrès, Esplanade de l'Europe à 4020 Liège | Animation : DJ Luc Tagnon | Entrée : 6 € (3 € pour les membres de la FAGL sur présentation de la carte de leur association) | De 17 à 18h : happy hour ! | Tombola gratuite

Du lundi 15 au samedi 27

Quinzaine littéraire arc-en-ciel

Sélection d'ouvrages gays et lesbiens à la librairie La Dérive, Grand Place, 10 à Huy

 
 

Mardi 16

Vernissage de l'expo
Blasius / Haesevoets / Loriers

Ouverture officielle de la Quinzaine Arc-en-Ciel dès 19h à la Maison Arc-en-Ciel de Liège (Hors-Château, 7). L'exposition de Blasius (sculptures), Christophe Haesevoets (photographies) et Gabriel Loriers (peintures) sera accessible tous les jours (sauf mardis et W-E) de 9 à 13 et de 14 à 18h.

 

www.gabriel-loriers.be | www.haesevoets.net

 

Mercredi 17

Ciné-club / débat

Dans le cadre de la 2e Journée Mondiale de Lutte contre l'Homophobie et à l'occasion de la première Gay Pride de Moscou, projection du film Je t'aime toi (Olga Stolpovskaya et Dmitry Troitsky, Russie 2004) suivie d'une discussion/débat à propos de la vie des gays et des lesbiennes en Russie | Co-organisé par LaLucarne.org | 20h à la Maison Arc-en-Ciel | Entrée gratuite

www.idahomophobia.org | www.antiprod.com | www.moscowpride.ru

 

Jeudi 18

Animation littéraire

Avec Cécile Bailly et Grib Borremans pour Génération Arc-en-Ciel, Alain Dantinne pour Journal d’un incapable et Serge Noël pour Journal d’un homme seul | Co-organisé par LaLucarne.org | 20h à la Maison Arc-en-Ciel | Entrée gratuite

 

www.lalucarne.org

 

Lundi 19

Débat d'idées

Sur le thème l’homo dans la cité, en présence de personnalités politiques et de représentants des secteurs culturel, associatif et commerçant liégeois | 19h30 à la Maison Arc-en-Ciel | Co-organisé par le CHEL asbl | Animation : CielFM

www.cielfm.be

 

Mardi 23

Vernissage de l'expo
"double face"

Jean-Pierre Clajot, styliste et photographe, s'expose au salon Nulle Part Ailleurs (rue du Pot d’Or, 51) | Vernissage à 19h

 

Mercredi 24

Ciné-club Imago :
"Breakfast on Pluto"

Réaisateur : Neil Jordan | Royaume-Uni 2005 | Avec Cillian Murphy, Liam Neeson, Ruth Negga, Stephen Rea | Cinéma le Parc à 4020 Droixhe

 

www.breakfastonpluto-lefilm.com | www.leparc.be

 

Jeudi 25

Théâtre : "ma mère est folle"

Reprise (représentation unique) de la pièce de la troupe Orgayto | Co-organisé par le CHEL asbl | À 20h30 (ouverture des portes à 20h) au théâtre Stine-Langevin (rue Bassenge, 12 à Liège) | Réservations au 0472/57 93 61 ET après versement au compte 001-2904964-84 | Entrée : 8 € (6 € pour les membres des associations de la FAGL et/ou réservation)

www.geocities.com/comediedeliege | www.chel.be

 

Samedi 27

Belgian Lesbian and Gay Pride à Bruxelles

Rejoignez-nous sur notre char (un autobus à impériale) sur le Boulevard Anspach dès 13h..

www.blgp.be

 

[Désincription]

Belgian Lesbian and Gay Pride
www.blgp.be

La Quinzaine Arc-en-Ciel de Liège est une initiative
d’Alliàge asbl, en collaboration avec le CHEL asbl et
LaLucarne.org asbl,
la librairie la Dérive et le salon Nulle part ailleurs,
dans le cadre de la Belgian Lesbian and Gay Pride 2006



Avec le soutien de la Ministre de la Santé, de l’Action sociale et de l’Égalité des Chances de la Région wallonne et avec le soutien du Ministre de l’Économie, de l’Emploi et du Commerce extérieur de la Région wallonne
 

 


Source: http://www.alliage.be

21:34 Écrit par Nanesse | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

02/05/2006

Liège - Plaisirs

Si vous passez par Liège...

 

 

 

Le Petit Paris  BISTROT, terrasse

31 place du Marché à Liège 

 

La Mama Roma CLUB - Spectacle transformiste

rue des Célestines 16
4000 Liège

 

Chez Dany  BISTROT gay

15, Place Xavier-Neujean, 4000 Liège

10:22 Écrit par Nanesse | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Bons baisers de Liège

 

Pour bien commencer la semaine....

 

Nanesse

09:58 Écrit par Nanesse | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

01/05/2006

Tasse de thé a u soleil

 

Tasse de thé

 

Encore un site sympa pour les lesbiennes avec des infos et plein de choses.

 

La localisation des activités est le plus souvent dans le sud de la France.

 

Si vous voulez préparer vos vacances.....

 

infos: http://www.tassedethe.com

21:34 Écrit par Nanesse | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

30/04/2006

1° mai

23:59 Écrit par Nanesse | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

parole d'évangile

 Doubleyou ( Bush), on le sait, puise son inspiration dans la Bible
 ("Jésus  est mon philosophe préféré", a-t-il déjà dit).
 S'il est contre le mariage gay, c'est parce que la Bible s'est  prononcé contre.

 Récemment, une célèbre animatrice radio états-unienne fit remarquer
 que  l'homosexualité est une perversion.
 "C'est ce que dit la Bible dans le livre du Lévitique, chapitre 18,
 verset  22: "Tu ne coucheras pas avec un homme comme on couche avec une
 femme: ce  serait une abomination". C'est clair, non? La Bible le dit. Un point,
 c'est tout", affirma-t-elle.

 Quelques jours plus tard, un auditeur lui adressa une lettre ouverte.

 "Merci de mettre autant de ferveur à éduquer les gens à la Loi de
 Dieu.
 J'apprends beaucoup à l'écoute de votre programme et j'essaie d'en
 faire  profiter tout le monde. Mais j'aurais besoin de conseils quant à
 d'autres  lois bibliques.

 1) Par exemple, je souhaiterais vendre ma fille comme servante, tel
 que  c'est indiqué dans le livre de l'Exode, chapitre 21, verset 7.
 A votre avis, quel serait le meilleur prix?

 2) Le Lévitique aussi, chapitre 25, verset 44, enseigne que je peux
 posséder  des esclaves, hommes ou femmes, à condition qu'ils soient achetés
 dans des  nations voisines. Un ami affirme que ceci est applicable aux
 Mexicains,  mais  pas aux Canadiens.
 Pourriez-vous m'éclairer sur ce point? Pourquoi est-ce que je ne peux
 pas  posséder des esclaves canadiens?

 3) Je sais que je ne suis autorisé à toucher aucune femme durant sa
 période  menstruelle, comme l'ordonne le Lévitique, chapitre 18, verset 19.
 Comment puis-je savoir si elles le sont ou non? J'ai essayé de le leur
 demander, mais de nombreuses femmes sont réservées ou se sentent
 offensées.

 4) J'ai un voisin qui tient à travailler le samedi. L'Exode, chapitre
 35,  verset 2, dit clairement qu'il doit être condamné à mort. Suis-je
 obligé de le tuer moi-même?
 Pourriez-vous me soulager de cette question gênante d'une quelconque
 manière?

 5) Autre chose: le Lévitique, chapitre 21, verset 18, dit qu'on ne
 peut  pas  s'approcher de l'autel de Dieu si on a des problèmes de vue. J'ai
 besoin  de  lunettes pour lire. Mon acuité visuelle doit-elle être de 100% ?
 Serait-il possible de revoir cette exigence à la baisse ?

 6) Un dernier conseil. Mon oncle ne respecte pas ce que dit le
 Lévitique,  chapitre 19, verset 19, en plantant deux types de culture différents
 dans  le  même champ. Idem pour sa femme, qui porte des vêtements faits de
 différents  tissus, coton et polyester. De plus, mon oncle passe ses journées à
 médire  et à blasphémer.  Est-il nécessaire d'aller jusqu'au bout de la procédure embarrassante
 de  réunir tous les habitants du village pour lapider mon oncle et ma
 tante,  comme le prescrit le Lévitique, chapitre 24, verset 10 à 16 ?

 Ne pourrait-on pas les brûler vifs au cours d'une réunion familiale
 privée,  comme cela se fait pour ceux qui dorment avec des membres de leur
 belle-famille, tel qu'il est indiqué dans le livre sacré, chapitre 20,
 verset 14 ?
 Je me confie pleinement à votre aide. Merci de nous rappeler que la
 parole  de Dieu est éternelle et immuable. Un point, c'est tout."

13:43 Écrit par Nanesse | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

29/04/2006

lesb - bi - gays

 

Lesbiennes, Bisexuelles (Gays) à Montréal

 

Allez toutes voir sur

 

http://www.alterheros.com 

 

Un portail avec plein d'infos

16:49 Écrit par Nanesse | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

23/04/2006

Pub gratuite

 
Un peu de beauté réelle.
Vive les femmes, les vraies!
 
Vive nous et bon dimanche
 
 
 
(ceci n'est pas une pub pour le produit mais bon je n'allais pas virer la marque, hein ;-)

13:46 Écrit par Nanesse | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

21/04/2006

Nuit rose Paris

 

 

(JPEG)

 

Le MAG - Mouvement d’Affirmation des jeunes Gais et Lesbiennes organise chaque année une nuit de films gays et lesbiens : la « Nuit Rose ». Sous ce titre faussement évocateur se cache une sélection de longs métrages et de programmes courts ayant l’homosexualité comme fil conducteur.

L’association MAG-Jeunes Gais et Lesbiennes, qui regroupe des jeunes de 16 à 26 ans, accueille, écoute et soutient les jeunes homos, bisexuels ou en questionnement sur leur orientation sexuelle et entreprend des actions de lutte contre l’homophobie en milieu scolaire. Pour la huitième année, des bénévoles se mobilisent pour mettre sur pied une nuit du cinéma qui propose des oeuvres s’adressant aussi bien aux hommes qu’aux femmes.

La Nuit Rose est à l’image de ceux qui l’organisent : jeune et dynamique. Mais cet événement est ouvert à tous et le public, gays, lesbiennes et hétéros de tous âges, ne s’y trompe pas

 

Programme des films

 

http://www.mag-paris.org/

13:33 Écrit par Nanesse | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

20/04/2006

Thème et variation

 
Déjà à l'époque.....

16:14 Écrit par Nanesse | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

17/04/2006

Canard coquin

 

Le canard de la semaine!

 

Albertita

 

Celui-çi vibre mais ne flotte pas dans la baignoire comme le grand jaune qui lui ne vibre pas, mais qui flotte..

 

Aaaah, c'est jaune et ça ne sait pas..... 

18:23 Écrit par Nanesse | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

11/04/2006

promenades bilingues

www.hallelesbienne.be

 

Groupe de promenade pour lesbiennes francophones et néerlandophones

 

Vous avez envie de rencontrer d’autres lesbiennes en toute convivialité. Alors venez pour vous promener, pour bavarder, s’amuser, manger, boire, festoyer.

Le but de notre groupe

Notre groupe organise des activités pour lesbiennes. Nous aimons la nature, profiter sainement de nos temps libres et nous amuser. Les promenades sont sympas et à vocation récréative.
Le but de nos activités, c’est avant tout se faire plaisir et favoriser les contacts entre lesbiennes… en bavardant, en mangeant, en prenant un verre. Nous tenons toujours une farde avec toutes sortes d’informations d’activités diverses pour et par des lesbiennes à votre disposition.

Nos promenades ont lieu autour de Halle.
Nos autres activités se passent soit à Halle, soit à Bruxelles.

Renseignements utiles

  • Dans notre groupe, on parle français et néerlandais;
  • En général, 20 à 30 lesbiennes participent à chaque activité;
  • Nous sommes une centaine au total;
  • L'âge des participantes est de 18 à 70 ans;
  • Les enfants sont les bienvenus;
  • Les amis à quatre pattes peuvent nous accompagner;

Quand: chaque 3ième dimanche à 13h.

Lieu de rencontre: parking gare de Halle (en face de Videoland)

PAF: 1 € par activité

11:52 Écrit par Nanesse | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

09/04/2006

alto voice

Une chanteuse classique

Wiebke Hoogklimmer

une fabuleuse voix d'alto à découvrir

 

http://www.wiebkehoogklimmer.de/index.htm

 

Wiebke Hoogklimmer

00:20 Écrit par Nanesse | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

08/04/2006

L'ombre au parapluie

Il fait nuit, l'orage gronde, la chaleur est suffocante. La porte est ouverte sur le jardin. Je suis en train de composer un aria pour soprano, flûte et guitare sur le clavier de mon piano.

De grosses gouttes de pluie commencent à battre la mesure sur les vitres de la fenêtre quand soudain, j'aperçois une ombre qui se glisse dans l'obscurité. Au même instant, un panne d'électricité prive tout le quartier de lumière.

Heureusement, une bougie anti-tabac que j'ai allumée tout à l'heure empêche l'obscurité de se répandre dans la pièce.

L'ombre traverse le jardin, elle a ouvert un parapluie et se dirige droit vers ma porte. Inquiète, je me lève, prête à je ne sais quelle confrontation.

Une doux parfum caresse mes narines, je soulève la bougie et aperçois enfin l'ombre au parapluie. C'est une jeune femme aux cheveux courts et aux yeux bruns qui tient fermement son parapluie en main et qui me lance un regard énigmatique.

- Je te cherchais, la musicienne.

- Que me voulez-vous?

Un trouble m'envahit, son parfum, son regard, la chaleur, tout contribue à mon malaise.

Je t'ai vue l'autre soir au concert me dit-elle, tu m'as séduite dans ton costume noir, ta chemise entrouverte, avec ton air concentré sur ta partition. J'ai eu envie de te rencontrer.

Je l'invite à entrer, elle me sourit.

Elle m'enveloppe de son regard, me prends les mains et les porte à ses lèvres. Je me redresse et tout doucement referme la porte.

Nous nous embrassons sans un mot. Un feu s'allume dans mes reins, je l'étreins et nous glissons enlacées dans la chaleur moite de la nuit.

 


Si vous voulez la suite, postez un commentaire...

 

 

 

14:19 Écrit par Nanesse | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

06/04/2006

cane-art-fin

Ah ce canard....

 

j'en suis bleue...

 

top délire et j'arrète avec Albert Coin

 

 

22:35 Écrit par Nanesse | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

04/04/2006

Homophobie au parlement

Croatie:

C’est depuis peu que les homosexuels croates luttent avec détermination pour leurs droits, ouvertement et en public, en se déclarant membres de la communauté du même sexe. Mais, dans une société profondément conservatrice comme la société croate, ils sont peu compris. Même pendant la discussion les concernant au Parlement, les représentants du Parti Croate des Paysans les ont définis comme des malades et se sont proposés de les soigner. Ce n’est qu’en 1997, que la « luxure contre nature », comme étaient appelés les rapports entre hommes, a cessé d’être considéré comme un délit puni par la loi, dans la Croatie qui faisait alors encore partie de la Yougoslavie.

 

Tout l'article

http://balkans.courriers.info/article6559.html

 

Et bien...

 

Restons vigilantes, actives et miltantes, le combat pour la reconnaissance de nos droits et libertés est loin d'être gagné dans une Europe conservatrice.

Nanesse

12:19 Écrit par Nanesse | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

02/04/2006

blague dans le coin (coin)

14:20 Écrit par Nanesse | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

29/03/2006

ILGA Genève, mainteant...

 

Conférence Mondiale de l’Association Internationale des Lesbiennes et des Gays, mieux connue sous le nom de ILGA (International Lesbian and Gay Association), se tiendra à Genève du 27 mars au 3 avril 2006.

 

00:50 Écrit par Nanesse | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

26/03/2006

Paques rétro

Et voilà comment on souhaitait Joyeuses Paques à Paris en 1953....

 

 

Des commentaires???

21:56 Écrit par Nanesse | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

mademoiselle de Paris

Mademoiselle Frede

animatrice du Carroll's

 "Grand vizir des lesbiennes de Paris"

 

en 1953....

21:53 Écrit par Nanesse | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

20/03/2006

Policiers lesbiennes et gays

 

http://www.flagasso.com/

 

Cette association est ouverte à tous les personnels de la Police Nationale et de la Gendarmerie, aux personnels actifs, administratifs, élèves et retraités dépendants directement du Ministère de l'Intérieur, de la Sécurité Intérieure et des Libertés Locales.

Nous faisons doublement partie d'une même famille: celle de la Police et celle des homosexuel(le)s et bisexuel(le)s. A ce double titre, nous devons unir nos efforts pour faire en sorte que chacun d'entre nous puisse concilier la vie personnelle qu'il ou elle a choisi et accomplir son travail avec dignité et respect.

09:29 Écrit par Nanesse | Lien permanent | Commentaires (18) |  Facebook |

14/03/2006

Littérature lesbienne et gaie francophone

http://www.la-reference.info/index.html

 

11:59 Écrit par Nanesse | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

13/03/2006

Debout étudiant(e)s gays et lesbiennes (degel)

http://degel.asso.fr/index.php

 

Dégel! (Debout Etudiants Gais et Lesbiennes). Ce site a pour but de faire connaître cette association et de promouvoir ses différentes activités : journal, radio, accueil hebdomadaire. Il a aussi un rôle educatif et informatif avec les sections Santé pour tous ses conseils de prévention et Culture pour le reste! Reste à mentionner le forum, sur lequel vous pouvez laisser un mot ou réagir...

Dégel! (Debout Etudiants Gais et Lesbiennes).

23:25 Écrit par Nanesse | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

12/03/2006

Sans commentaire

 

21:50 Écrit par Nanesse | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

10/03/2006

Tendresse

 

Et voilà pour conclure le dessin qui illustrait ce texte charmant

 

 

12:01 Écrit par Nanesse | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

09/03/2006

Suite et fin de l'histoire

Suite et fin 3/3

Alors, partons, nous avons juste le temps!
Et Simonne avec une figure entraîna la maîtresse de son mari..: Maurice tout penaud regarda les deux jeunes femmes s’éloigner... Simonne tenait Suzy par la taille.,.
Il passa, tout seul, une journée exécrable... Le soir, quand elle rentrèrent, il était encore furieux. Et sa mauvaise humeur redoubla, à voir sa femme et son amie qui paraissaient si gaies et enchantées de leur après-midi... Suzy regardait son amant de coin, d’un drôle d'air...
 
Il s’approcha d’elle et lui demanda, tout bas :
Mais qu’as-tu donc?
Moi ?... Rien ! Rien du tout! Mais ses paupières battirent un peu plus vite.
A quelques soirs de là, vers minuit, Maurice, en pyjama tango, se dirigeait à pas feutrés vers la chambre de sa maîtresse... Elle devait l’attendre... Il s’était, ce soir-là, retiré de bonne heure dans son appartement, en se déclarant fatigué, et il avait laissé Simonne et Suzy bavarder ensemble au salon.. Mais elles devaient être montées se coucher depuis au moins une heure... La villa était calme... Tout le monde dormait... Maurice ouvrit doucement la porte de la chambre, et entra.. Obscurité, silence... Il alla à tâtons vers le lit : « Suzy, tu dors ? »... Il se pencha, puis poussa une exclamation : le lit était vide...
Ah non ! fit-il, Simonne la retient encore à bavarder! Ça devient inadmissible! Et il descendit au salon, mais il n’y trouva personne... Cette fois, Maurice resta perplexe, troublé, puis il fronça les sourcils... Il remonta vivement, et alla jusqu’à la porte de la chambre de sa femme... des chuchotements, des petits rires parvinrent à son oreille. Maurice n’y tint plus, il ouvrit brusquement la porte, et  apparut sur le seuil... Deux cris de surprise retentirent... Mais Simonne se remit aussitôt  :
Tu vois, fit-elle, nous étions en train de nous raconter des histoires!
Suzy et Simonne étaient couchées toutes les deux; et  la tête blonde de la maîtresse et la tête brune de la femme voisinaient sur les oreillers.
Quelle figure tu fais! s’écria Simonne... Crois-tu ma petite Suzy que les hommes peuvent être parfois risibles!
Voyons! quelle est cette comédie? fit Maurice.
Où vois-tu une comédie ?... Suzy m’a raccompagnée, il faisait un peu frais, je lui ai offert une place... sous les couvertures... Nous allons dormir ensemble... et nous nous entendons très bien... N’est-ce pas, Suzy? Oh ça! Mauriçe, votre femme est un amour! murmura Suzy...
Et maintenant, mon chéri, tu vas nous laisser! Nous n’avons pas besoin d’homme ici! Bonsoir.
Et Maurice s’en alla, sous le regard railleur des deux  femmes, n’osant encore préciser ses soupçons, mais avec le sentiment désagréable qu’il était berné et complètement ridicule.

...Deux semaines plus tard, à peine de retour à Paris, Simonne Marchal s’empressa de téléphoner à son amie Alice Fontanet:
Ma chérie, succès complet! Tu m’avais donné un excellent conseil... Suzy Valprey n’est plus la maîtresse de mon mari... Elle a rompu avec lui... Maurice ne dérage pas…
Bravo! Mais, et toi tu la vois encore!
Bien sûr! En ce moment, je te téléphone de chez elle...
Tous mes compliments ! ... Vois tu ma petite Simonne, ce qu’il y a d’agréable avec les moeurs d’aujourd’hui,  c’est que nous pouvons chiper leurs maîtresses à  nos maris... Ça nous rend joliment fortes!
Ah ! je n’avais jamais imaginé qu’un jour, je deviendrais la rivale de Maurice!
Tout arrive ! ... Mais. dis moi, est-ce que ce fut une vengeance... ou un plaisir?
Alice Fontanet entendit un petit rire dans l’appareil. Mais il n’y eut pas de réponse... Simonne avait raccroché le récepteur………

FIN

 

12:58 Écrit par Nanesse | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

08/03/2006

2/3 Suite....

2/3...Suite....

Non je t'en prie! pas un mot de plus!
Simonne se leva d’un air  froissé et prit congé de son amie... Dans l’escalier, elle murmura, elle est folle, mais dehors, au bout de quelques pas, elle se prit sourire : « Ce serait drôle,  fit-elle... » Et quand elle arriva chez elle, elle était toute rêveuse.
Non! Ce n’est pas possible!
C’est trop beau, ça ne peut pas durer!
Maurice Marchal et sa maîtresse, la blonde Suzy Valprey sont allongés dans des fauteuils d’osier, sur la terrasse d’une villa de Saint-Jean-de-Luz, face à  la mer. Mais ils se moquent bien de  l’Océan!
Enfin, ça ne me paraît pas naturel, continue Suzy... Ta femme m’invite, elle me traite en amie, elle a l’air de ne rien  soupçonner! Je t’assure, mon chéri, que si elle  n’était pas si gentille, je la prendrais pour une gourde...
Simonne est très intelligente.

Alors, c’est qu’elle s’en fiche, et qu’elle a un amant.
Maurice prit un air fat.
Ça, mon petit, je te réponds bien que non ! ... mais que veux-tu! il y a des grâces d’état, nous n’avons qu’en en profiter!

Tu sais, dit Suzy qu’il y a des jours où  j'ai des remords! Elle est tellement; affectueuse avec moi!
T’en fais pas, va! En attendant, elle va  partir pour Biarritz, et nous allons avoir toute la journée pour nous deux... Tu m’aimes,?,
.
Attention! La voici!
Simonne s’avançait, souriante et enjouée... Elle tendit la main à son mari  puis s’approcha de Suzy et l’embrassa le plus naturellement du monde

Dieu! que vous êtes jolie! Et fraîche  C’est un plaisir de vous regarder... Tantôt, de ma fenêtre, je vous voyais vous baigner... Tu sais Maurice qu’elle est admirablement  faite!
Suzy baissa les yeux, un peu gênée. Maurice leva les siens sur sa femme. Mais Simonne avait un air parfaitement innocent.
Dites-moi, ma petite Suzy, je vous enlève... Je vais à Biarritz chez les Ravel. Ils désirent beaucoup vous connaître. Nous allons partir toutes 1es deux dans la Bugatti, ce sera charmant! Tu permets, n’est-ce pas, Maurice?
Mais jamais de la vie!. fit Maurice très inquiet... Mlle Valprey se rasera, chez ces gens-là.
C’est vrai, Suzy, vous ne voulez pas venir avec moi ? fit Simonne d’une voix suave.
Suzy se troubla... Est-ce que Mme Marchal aurait des soupçons ? dans ce cas, mieux valait de la prudence... Elle balbutia, sans oser regarder Maurice
Mais si, bien sûr... Ça me fera très plaisir...

 

Cette littérature date des années 50 au cas où vous ne l'auriez pas deviné...

Et.... devinerez-vous la suite et fin???

 

Allez je mettrai la fin bientôt.

Nanesse

12:36 Écrit par Nanesse | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |